vendredi 10 mai 2013

La Marche des Conteurs... une belle histoire!


En 2007, à l'initiative du conteur Patric Rochedy, bientôt rejoint avec enthousiasme par Kamel Guennoun et d'autres amis, la Marche des Conteurs a fait ses premiers pas avec trois objectifs principaux :

- Mieux se connaître, échanger et partager entre conteuses et conteurs, souvent solitaires dans leur pratique, en marchant ensemble.
- Aller à la rencontre de nouveaux publics en offrant chaque soir des contes en échange du gîte et du couvert.
- Défendre la parole contée dans sa diversité et montrer que le monde peut « marcher » autrement, en dehors de l'individualisme forcené, de l'exclusion de l'autre, de la recherche du confort et de l'argent qui nous régissent trop souvent.



La démarche

"Chaque parole manquée est une voix qu'on étouffe... Souviens-toi de Shéhérazade !"

Abdellatif Laabi (poète marocain)

Ce partage de la parole a motivé les fondateurs de la Marche des Conteurs : au travers d’un engagement poétique et politique, ils ont imaginé de renverser, l'espace d'une semaine, la routine de notre société marchande.
Troubadours des temps modernes,  ils ont décidé d’offrir leur parole contée en échange de l'hospitalité : voilà qui n'est pas ordinaire !

Pour commencer à construire un monde plus juste, ils ont décidé de poser des actes de résistance, modestes mais volontaires. C'est ainsi que des êtres qui n'auraient fait que se croiser, conteurs et accueillants, se retrouvent chaque soir, juste émus par la résonance d'un lien vieux comme le monde : l'échange simple.


Les acteurs de la Marche

La Marche fonctionne avec trois composantes essentielles :
- Les conteurs marcheurs et leur équipe accompagnatrice.
- Les accueillants qui les hébergent au long du chemin.
- Le public, familier ou non du conte, qui prête ses oreilles chaque soir.


Conteurs marcheurs et équipe accompagnatrice

Les  conteurs marcheurs, tous professionnels, sont environ trente.
Une dizaine vient pour la première fois, une dizaine a déjà participé à une édition et les autres conteurs, membres du CA, sont garants de l'éthique de la Marche et de son fonctionnement.

Une équipe accompagnatrice se charge chaque année de la logistique et de la technique.


Les accueillants

Sans vous tous qui nous hébergez à chaque étape, qui nous ouvrez votre porte et votre cœur, la Marche ne pourrait avoir lieu car nous offrons notre parole contée en échange de votre hospitalité !

Notre parole, nous vous l'offrons de grand cœur et nous repartirons sur le chemin plus riches de ces doux moments de  partage pour aller à la rencontre d'autres gens, d'autres terres, d'autres manières d'être au monde, pour continuer de tisser du lien entre humains...

 Les spectateurs

Chaque soir, une veillée rassemble les conteurs et tous ceux qui veulent bien entendre leur parole dans des lieux éclatés et divers : maisons, jardins, place de village, chapelles, lavoirs, etc.

Nous sommes là, avec vous, dans le plaisir de l'échange et de la transmission d'une parole-héritage, porteuse de l'histoire qui réveille, une parole poétique mais aussi politique.

Il n'est à aucun moment question de cachets ou de paiement des artistes conteurs et musiciens. L'association ne demande pas de subvention non plus. Les inévitables frais de fonctionnement sont couverts par les dons des spectateurs et de tous ceux qui pensent que notre démarche a un sens pour retrouver la force de la solidarité et envisager ensemble un monde plus humain.


 Les Marches parcourues

2007   De la Haute-Loire à la Creuse
 Naissance d'une utopie sur les pas des troubadours....

2008   Des Hautes-Alpes aux Cévennes
« Una dralha per viure », sur les pas des bergers.

2009    Des Cévennes à l'Aveyron
Du vent glacé de l'Aigoual à la fournaise du Larzac, de nouvelles rencontres...
  
2010    Les Pyrénées, entre Béarn ,Bigorre et Séronais
A l'écoute des habitants de ces pays, fiers de leurs vertes montagnes et de leur culture.

2011     La Bretagne
Dans la diversité des paysages entre mer et terre, une traversée de contrées de légendes.

2012  La Suisse, du Canton de Vaud au Valais
Première échappée hors les murs,  à la rencontre de gens chaleureux à l’identité forte et originale.

...et celle de 2013 se prépare! 
Nous irons entre Loire et Sologne, du 5 au 10 août, à la rencontre de nouveaux paysages,
nouvelles paroles, nouvelles écoutes... nouveaux échanges!