mercredi 13 janvier 2010

La Marche... un échange, un partage

Le principe et le déroulement de la Marche


Notre parole contée en échange de l'hospitalité !

Il n'est à aucun moment question ni de cachets, ni de paiement de notre parole.

Nous ne sommes pas là en « spectacle ».

L'échange est notre monnaie. Nous vous demandons, à l'arrivée de nos marches, l'hospitalité:

Douche, lit, repas chaud et revigorant, petit déjeuner et pique-nique du lendemain midi.

Notre parole, enrichie de ces partages entre nous, de ces rencontres sur le chemin,

nous vous l'offrons de grand coeur.

Vaste elle sera, pour vous et pour nous.


Philosophie de la Marche

Si nous avons entrepris cette Marche,

c'est pour affirmer notre place d'hommes et de femmes conteurs et conteuses dans le monde du quotidien,

notre volonté d'être présents et actifs dans la construction d'une société juste et respectueuse .

C'est aussi parce que nous croyons que notre parole est porteuse de l'histoire qui réveille,

porteuse de la vie du monde et que cette vie est plus grande que nous

et que nous avons le devoir de l'aider à poursuivre son chemin.


Le conte est au monde pour nous aider à être,

pour ouvrir chacun d'entre nous à l'humanité véritable.


Nous racontons, nous raconterons, non pas seulement pour faire rêver,

non pas pour dire des mensonges agréables,

mais pour transmettre une parole-héritage.

Parole partagée, souvenir de l'humanité toute entière,

enrichie au gré des temps des apports des uns

et des autres dans le grand pot qui nous est commun.

Parole poétique bien sûr, parole choisie, pesée, mesurée à l'aune du coeur et du partage,

à l'aune de ce que nos grands ancêtres, troubadours, bergers,

gens de peu mais gens de bien, nous ont transmis.


Logistique - Liste

- 30 conteurs et conteuses, une équipe technique de 10 personnes dont :

- 2 vidéastes (Katia Fersing, Vivien Dotti),

- nos chargées de communication ( Françoise Roptin, Béa Campagnoli ),

- 3 personnes qui assureront le lien avec nos hôtes sur place

(Françoise Roptin, Béa Campagnoli, Françoise

Darwiche),

- une libraire de contes (Christiane Appay)

- la rédactrice du carnet de voyage,

- 2 techniciens lumière et son (Bernard Barbier et Noredine Mezouar),

- sans oublier notre émérite chauffeur de bus (Michel Masclet).

Un bus ? Eh oui ! Parce qu'entre les étapes il y a beaucoup trop d'espace à franchir (bien que tout bon

conteur possède sa paire de bottes de sept lieues ou son tapis volant...) et pour porter les bagages.


Le financement ?

L’association a clairement fait le choix de la liberté et de l’indépendance.

Notre engagement dans cette action est totalement bénévole !

Mais la mise en œuvre de notre projet comporte bien évidemment des frais.

Nous avons choisi de nous adresser à celles et ceux qui pensent

que notre démarche a un sens et une place dans notre société,

afin de retrouver la force de la solidarité et envisager ensemble un monde plus humain.

Si vous souhaitez nous soutenir dans cette aventure,

vous pouvez envoyer un chèque à l'ordre de

« La Marche des Conteurs » à l’adresse suivante :


Association La Marche des Conteurs

27, Avenue Louis Guignard

84000 AVIGNON



A l’avance un immense merci à vous,

L’équipe de la Marche


Avec ces soutiens depuis 3 ans, nous avons pu payer le gazoual, l'assurance,

régler les affiches, les cartes et les divers frais inhérents à

la mise en place de la Marche des Conteurs.